Souffrance

    Partagez

    ethelle

    Messages : 34

    Souffrance

    Message  ethelle le Mer 13 Aoû - 9:35

    Bonjour,

    Je souffre, je souffre le martyr et rien ni fait! J'ai vu le médecin, pris les médicaments depuis plus d'un mois, vois un psychologue toutes les semaines. Je n'en peux plus!

    Je suis obsédée par une idée fixe, j'ai peur de perdre mon copain. Je sais que cela semble incompréhensible mais je vis un enfer quotidien. Je veux arrêter de souffrir! J'ai beau tout essayer, rien ne fait.

    S'il y avait un truc, une solution quelque chose qui pouvait m'enlever cette douleur, j'ai mal! Comme je souffre...
    avatar
    Laurent
    Admin

    Masculin Messages : 74
    Localisation : Montréal, Qc

    Re: Souffrance

    Message  Laurent le Mer 13 Aoû - 18:12

    Bonjour ethelle et bienvenue!

    Je suis désolé que tu souffres le martyr et que tu ne vois pas d'amélioration. Je te félicite d'avoir entamé un traitement. La combinaison médication-thérapie est la plus efficace. Si ça fait plus d'un mois que tu prends des médicaments et qu'ils ne font pas effet, peut-être que c'est le temps d'en essayer de nouveaux. Personnellement, ça m'a pris un an d'essai-erreur pour trouver la bonne combinaison de médicaments. Cette recherche est extrêmement pénible je le sais. L'exercice physique peut aider aussi. As-tu du support du côté de tes proches? Tu dis que tu as peur de perdre ton conjoint, mais est-ce qu'il t'encourage?

    ethelle

    Messages : 34

    Re: Souffrance

    Message  ethelle le Mer 13 Aoû - 20:24

    Merci beaucoup Laurent pour ta réponse et ton empathie, c'est très apprécié.

    Pour l'aide, ma mère m'écoute beaucoup, sinon, j'ai pas trop envie d'en parler, du moins pas pour le moment. Mon copain m'a donné beaucoup de chances de me reprendre pour une certaine façon de me comporter avec lui. Je pense qu'il m'aime beaucoup pour en avoir enduré autant. Peut-être qu'il m'excuserait mieux s'il comprenait la dépression. Pour le moment, on passe au travers, difficilement en effet.

    debe33

    Messages : 15

    Re: Souffrance

    Message  debe33 le Mar 23 Sep - 18:10

    Je n'ai malheureusement aucune solution à te conseiller pour cesser d'avoir si mal étant moi-même dans une souffrance tellement horrible que j'ai de plus en plus envie d'en finir. Cependant si je comprend bien ton copain semble prêt à t'épauler là-dedans. Parfois de sentir qu'il y a quelqu'un qu'on aime et qui croît en nous ça nous donne la petite tape dans le dos qu'on a besoin. Dis à ton copain combien il est important pour toi et combien tu apprécies son aide et son amour pis bâtis là-dessus. Également parfois on a besoin d'en parler. Tu peux appeler au centre de crise, tu trouveras du bon monde à qui pouvoir exprimer tout ton mal juste pour parler. Je voudrais tellement t'aider plus, malheureusement je suis incapable de m'aider moi-même.

    ethelle

    Messages : 34

    Re: Souffrance

    Message  ethelle le Mer 24 Sep - 16:22

    Bonsoir Debe33,

    En fait, je dirais que dans ma période de crise rien n'y faisait même la présence de mon copain. Malheureusement dans une dépression même l'amour ne suffit pas. Je m'en suis sortie... du moins de cette souffrance intolérable.

    Jour après jour j'ai souffert. D'ailleurs je ne sais pas pourquoi j'en suis sortie. Je sais que j'ai fait confiance à la vie, je me suis dit que ça passerait, j'ai vu un psychologue, j'ai pris des médicaments suite à une rencontre avec un médecin, j'ai lu des textes sur le lâcher prise, l'acceptation du changement, des techniques de relaxation, etc.

    Autrement dit, j'ai tout fait pour m'en sortir même si ma vie était insupportable. Je me suis dit mille et une fois par jour (et je ne blague pas) que je devais accepter la réalité pour arrêter de souffrir et le plus dur, est qu'on retombe, et on retombe et on retombe et finalement, on se dit que ça ne passera jamais. C'est épuisant. Cela a disparu et je ne sais comment mais j'ai encore le coeur gros... j'ai peur de retomber alors je fais attention à moi. C'est plate à dire pour mon copain mais je me suis sentie absolument toute seule dans ce processus mais je crois que c'est un symptôme typique de la dépression. Ça m'a fait du bien d'avoir un endroit pour écrire en sachant qu'il y avait à quelque part des gens qui me liraient et pourraient me comprendre.

    Merci pour ton empathie.

    Malheureusement, je ne sais pas pourquoi j'en suis sortie mais je sais que j'ai pris action pour m'en sortir et je me suis répétée mille et une fois que ça passerait que je devais m'accrocher au présent, j'ai eu confiance en la vie. Comme aurait dit mon psychologue, une crise a une fin, ça ne peut pas durer toujours, il faut juste l'accepter, le digérer.

    Moi, j'ai fait le parallèle comme quand on tombe malade physiquement et qu'on ne peut rien faire, c'est plate, il faut se reposer, c'est pas nous qui décide, on a pas de contrôle.

    Je ne sais pas si mon témoignage est aidant. Je te souhaite sincèrement que ça aille mieux.

    Contenu sponsorisé

    Re: Souffrance

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 13:29